Sport pour femme enceinte

La grossesse ne constitue pas un frein à la pratique d’une activité sportive. Faire du sport pendant la grossesse est ce qui est d’ailleurs recommandé. Il existe différentes façons de faire de l’exercice tout en prenant soin de son corps et sans penser de se blesser ou de nuire au bébé.

Pourquoi faire du sport pendant la grossesse ?

La grossesse transforme l’organisme de la femme d’une manière avantageuse à l’activité physique. La capacité respiratoire et son débit cardiaque augmentent, la tension artérielle baisse et les organes bénéficient d’une meilleure circulation sanguine. Ce qui permet d’obtenir un entraînement physique régulier. Pendant la grossesse, l’activité physique permet de lutter contre la prise de poids, les insomnies, la constipation, les fuites urinaires et les maux de dos. Il faut cependant éviter les exercices à risque de chute ou traumatisants.

À quelle cadence faire du sport quand on est enceinte ?

Pour une femme enceinte qui à l’habitude de faire du sport, son programme peut être le suivant :
- Les deux premiers mois : entraînement quasi normal,
- le troisième mois : gymnastique d’entretien très douce,
- du quatrième au huitième mois : activité sportive légère,
- le neuvième mois : repos

Quels sont les sports autorisés pendant la grossesse ?

Les activités sportives autorisées pendant la grossesse sont en grande partie douces, liées à la détente, la relaxation et au travail du souffle. La marche, le vélo d’appartement, la natation, la gymnastique douce, le yoga, le stretching et l’aquagym sont plus recommandées.

Quels conseils pour bien pratiques ces activités sportives ?

- Écouter son corps et ses besoins
- Ne pas forcer quand on sent des signes de fatigue
- Boire et manger correctement avant, pendant et après les activités.

Les sports de contact sont vivement déconseillés pendant la grossesse.